Aucun village sur cette terre  ne peut se développer si ce n’est avec le genie de ses propres filles et fils. Moi j’ai foi aux ressortissants de mon village et surtout aux jeunes qui, j’en suis sûr sauront entretenir la flamme déjà allumée par nos aînés. jeunes de N’zébénou, ne cedez pas au découragement, ne cedez pas au complexe, battez-vous pour votre devenir. C’est ainsi que notre village bien aimé sera un jour hissé au podium du developpement . je vous aime de tous mon coeur. Que Dieu vous  bénisses tous sans exception.

Votre frère Mackoy.